Aller au contenu
Accueil » Trouver les isolants plus adaptés aux combles

Trouver les isolants plus adaptés aux combles

Pour que l’habitation bénéficie d’un bon confort thermique, l’isolation des combles est essentielle. De plus, être isolé permet de réaliser des économies d’énergie. Il existe de nombreux matériaux qui peuvent être utilisés pour assurer une bonne isolation des combles. Il est donc préférable de bien comprendre les caractéristiques de chaque isolant. C’est pourquoi nous allons énumérer dans cet article quelques isolants ainsi que leurs prix actuels sur le marché.

La feuille minérale blanchie : un isolant peu coûteux

Nous allons présenter dans cette section les deux catégories de laines minérales isolantes ainsi que leurs caractéristiques : la laine de verre et la laine de roche.

La laine de verre

En principe, la laine de verre est constituée de silice et permet une isolation thermique assez précise. Elle est considérée comme le dispositif d’isolation le plus sollicité au monde. Environ 75% des interstices de la France sont isolés par de la laine de verre. Sa composition minérale lui confère la propriété d’être incombustible. Performante en termes d’isolation thermique et acoustique et simple à positionner, elle permet un rapport qualité/prix favorable, en plus d’isoler le sol, les bâtiments, et les cloîtres.

La laine de roche

La laine de roche est fabriquée à partir de basalte. C’est pour cette raison qu’elle est un isolant entièrement incombustible. De plus, elle est plus résistante à l’humidité que la laine de verre. De plus, elle garantit une isolation thermique et acoustique efficace, s’adapte à diverses combinaisons grâce à ses plusieurs formats, dont les rouleaux, les flocons, et les panneaux.

Ces deux types d’isolants conviendront à ceux qui recherchent une isolation abordable et qui ne sont pas forcément soucieux de l’environnement.

Le polyuréthane et le polystyrène

Les isolants en polystyrène sont vendus en plaques et peuvent inclure 98% d’air.

A lire aussi : pourquoi est-il vital d’isoler les combles ?

Le polystyrène

Ils représentent donc un isolant compact, efficace et peu encombrant. Le type de polystyrène le plus connu est le polystyrène expansé, mais le polystyrène extrudé est de bien meilleure qualité en raison de son traitement unique. Il existe des gouttières qui facilitent l’installation. En outre, il présente une surface régulière et garantit une bonne résistance aux charges lourdes.

En raison de sa faible conductivité thermique, le polystyrène est un isolant thermique efficace, mais pas un bon isolant acoustique. Il n’est pas du tout écologique car il est fabriqué à partir de pétrole, mais il a la propriété unique d’être totalement imperméable. Pour résister au feu, il doit aussi être associé à un autre matériau, il doit être connu. Le polystyrène, qui résiste à l’humidité, convient pour isoler des surfaces lisses et régulières.

Le polyuréthane

Le polyuréthane est proposé à la vente sous forme de plaques denses, durables et imperméables. Ce dernier est synthétique et composé d’un gaz thermiquement inefficace.

C’est la raison pour laquelle le polyuréthane possède des capacités d’isolation thermique plutôt élevées. Il est réputé à la fois pour sa durabilité et sa grande résistance à l’humidité. Cependant, le polyuréthane ne présente aucun inconvénient.

En effet, étant donné que des substances toxiques sont libérées lors de sa fabrication, il ne s’agit pas d’un procédé écologique. Il peut être recyclé à l’aide de traitements, mais sa fabrication consomme encore beaucoup trop d’énergie. Hormis son prix qui est assez élevé, le polyuréthane convient pour une isolation de qualité mais pas du tout écologique.

Un tarif pour chaque isolant

Le coût peut être un critère de choix pour l’achat de l’isolant. Pour la laine de verre, il varie entre un et deux euros par mètre carré. Son format rouleau se vend entre trois et quinze euros par mètre carré. Par ailleurs, le prix de la laine se situe entre 1,5 et 4 euros par kilogramme (en flocons), mais le prix du rouleau se situe entre 5 et 20 euros par mètre carré.

Le prix du polystyrène se trouve entre 10 et 15 euros par mètre carré. Celui du polyuréthane est généralement entre 15 et 25 euros par mètre carré.