Aller au contenu
Accueil » La ventilation et les conduits, des réponses pour les poêles à granulés et à bois

La ventilation et les conduits, des réponses pour les poêles à granulés et à bois

Les conduits de ventilation sont indispensables pour installer une cheminée et évacuer les fumées des poêles à bois ou à granulés. Ils se composent de tuyaux et de raccords assemblés qui doivent être choisis en fonction du dispositif de raccordement et de la configuration du lieu. Cet article vous permettra de connaître les nombreuses possibilités offertes par les poêles à granulés ou à bois.

Quel est le rapport entre le tubage d’un poêle et ses fumées ?

Le tubage est un processus de fumisterie qui consiste à installer un conduit de fumées à l’intérieur d’un conduit d’incendie. Intervenant lors de l’installation d’un poêle à bois ou à granulés, cette opération a plusieurs objectifs. Pour réduire les risques d’accident, elle est indispensable.

Dans le fonctionnement d’un système de chauffage au bois, les conduits d’évaporation jouent un rôle important. Des tubes métalliques souples ou rigides peuvent être utilisés dans une configuration de base ou à double paroi. Pour comprendre leur importance, il est nécessaire de se concentrer sur le concept de chauffage au bois.

Il s’agit ici d’un type de chauffage qui repose sur la combustion de bois ou de granulés. Cette réaction entraîne le dégagement de fumées, dont certaines peuvent être désagréables, voire nocives.

Il est donc absolument nécessaire de disposer d’un système d’évacuation des fumées qui réponde à toutes les exigences de sécurité et de réglementation en vigueur. Avec la fumisterie Poujoulat, vous pourrez profiter de dispositifs durables et conformes à l’EPA pour vos poêles à granulés et à bois. C’est une marque reconnue sur le marché européen des fumisteries industrielles.

Comment choisir les bons produits pour la fumisterie et le tubage ?

Le raccord de tuyau de poêle

Le tuyau de poêle est un conduit permettant d’évacuer de votre cuisine les fumées produites par votre poêle à bois ou à granulés. Le combustible qui génère les plus hautes températures est le bois de la bûche. En général, la température générée est de 350 degrés Fahrenheit, mais elle peut atteindre 600 degrés Fahrenheit. Le tuyau de tubage d’un poêle à bois doit donc être étanche et très résistant aux hautes températures, encore plus que le tuyau d’un poêle à granulés.

Pour préserver l’harmonie de votre décoration intérieure, le tuyau de tubage du poêle à bois ou du poêle à granulés doit être conçu avec soin. Élégant et indestructible, un rideau noir mat thermorésistant s’accordera avec tous les styles de décoration intérieure. Il est également essentiel de tenir compte du diamètre du tuyau lors du choix d’un tuyau.

Il doit y avoir une correspondance exacte entre le diamètre du tuyau du poêle et celui de l’appareil de chauffage. Les normes de diamètre vont de 120 mm à 200 mm, les deux dernières étant les plus courantes.

Votre installation dicte la conception du conduit de votre poêle à bois ou à granulés. Votre fumiste peut vous aider à prendre une décision éclairée sur le type de conduit le mieux adapté à votre poêle sans que vous ayez à lever le petit doigt. Il vous orientera vers un équipement de haute qualité, visuellement attrayant et conforme à l’industrie.

Les attaches du poêle

Plusieurs éléments seront nécessaires et serviront de complément aux raccords existants pour que le système de fumisterie fonctionne et que l’installation réponde à vos besoins. Coudes, tés, manchons et tampons peuvent tous être utilisés pour créer une installation personnalisée.

A lire aussi : interférer avec l’installation d’un chauffage au gaz pour protéger l’environnement

Votre installation serait incomplète sans l’utilisation de raccords. Ils diffèrent selon l’endroit où sort le tuyau d’évacuation du poêle, le style d’installation et le type de conduit utilisé. Par exemple, si la sortie de votre poêle se trouve à l’arrière, vous aurez besoin d’un té à 90 % avec tampon. En revanche, si la sortie se trouve sur le dessus, il faudra un manchon pour la relier au bon composant.

Nettoyage des résidus de savon dans les mouchoirs en papier

Dès qu’il y a un raccord avec le mur, le solin de cheminée assure la sécurité de la zone. On trouve sur le marché des solins en plomb, en zinc et en aluminium. Au moment de prendre votre décision, gardez en tête des critères techniques comme la forme de votre toit et l’angle de votre pente.

En effet, il existe des modèles de solins conçus spécialement pour les conduits à double-paroi ou d’autres modèles pour les pentacles de toit aux angles précis (30/45° ou même 25/45°).

Les autres accessoires de plomberie du poêle

Quels sont les meilleurs matériaux à utiliser pour les conduits de fumée ? Le poêle à bois ou à granulés n’est pas seulement un appareil de chauffage, mais aussi une pièce de décoration. De ce fait, le choix d’un matériau pour les conduits de fumées est avant tout une question de goût, car le conduit d’un poêle doit être esthétique.

Les fabricants proposent également une variété de tubages émaillés de différentes couleurs qui peuvent s’intégrer au décor de votre maison. Toutefois, il faut également tenir compte de la qualité et de la résistance du matériau.