Aller au contenu
Accueil » Interférer avec l’installation d’un chauffage au gaz pour protéger l’environnement

Interférer avec l’installation d’un chauffage au gaz pour protéger l’environnement

Il s’agit d’entraver l’installation du chauffage au gaz pour protéger l’environnement. L’achat de logements neufs présente de nombreux avantages, comme la commodité d’avoir une communauté fermée et une maison qui ne pollue pas l’environnement. Ce guide du marché immobilier l’explique bien. Vous devrez créer quelque chose d’unique pour vous-même et pour notre monde si vous comptez acheter une feuille de papier blanc.

Les réglementations mises en place vont changer

Les personnes qui veulent construire une maison devront choisir un mode de chauffage respectueux de l’environnement. Pour cette raison, la réglementation environnementale 2020 (RE 2020) a prévu d’interdire cette année la construction de nouvelles maisons utilisant un système de chauffage au gaz. À l’avenir, les nouveaux bâtiments devront respecter certaines normes de consommation d’énergie et d’émissions.

Privilégier l’utilisation de sources d’énergie renouvelables

Cette nouvelle loi a été élaborée afin d’encourager les nouveaux propriétaires à investir dans les énergies renouvelables. Il est illégal d’utiliser le gaz pour chauffer votre maison, vous ne pouvez donc pas passer au chauffage électrique. En ce qui concerne l’installation, ce mode de chauffage est plutôt bon marché, mais les coûts à long terme peuvent être assez élevés.

A lire aussi : construction d’une maison sur une pente

Il est possible d’imposer une limite maximale de consommation d’énergie primaire non remboursable. Les sources d’énergie renouvelables devront alors se renforcer.

Il est donc essentiel, nécessaire et utile de se tourner vers ces énergies autoproduites lors de la construction de nouveaux logements. Lors du processus de développement de la maison, il est important d’étudier la faisabilité des différents systèmes d’énergie renouvelable.

Les paramètres à tenir en compte

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour choisir l’installation idéale, notamment la localisation géographique de l’habitation. Au cœur d’une région ensoleillée, les panneaux photovoltaïques peuvent être la meilleure option. Dans l’autre sens, si la future maison est située dans une région comme la Bretagne, où le vent est souvent présent, une éolienne domestique pourrait trouver sa place.

Pour chacune de ces possibilités, il est nécessaire d’étudier la viabilité via une étude éolienne ou solaire (temps d’exposition sur une journée, une semaine, un mois…).

Il est nécessaire de vérifier au préalable si le toit ou le jardin peut accueillir ce type d’installation et si la puissance de l’installation choisie sera suffisante pour chauffer toute l’entrée.