Aller au contenu
Accueil » Comment se débarrasser d’un nid de frelons asiatiques et lutter contre leur propagation ?

Comment se débarrasser d’un nid de frelons asiatiques et lutter contre leur propagation ?

Comme le suggère son nom, le frelon asiatique n’est pas une espèce d’insectes habituée à vivre sous nos latitudes. Pourtant, sans que l’on comprenne bien comment, cet insecte est présent en France depuis quelques années, et faute de réponses appropriées de la part des personnes concernées, il s’est rapidement répandu dans toute la nation. Le frelon asiatique mortel est un ravageur, il est donc crucial de comprendre comment le traiter lorsque vous en trouvez un.

Comment identifier un frelon asiatique et son nid ?

Le problème que rencontrent les experts de la lutte contre les frelons asiatiques est que les gens ont parfois du mal à les distinguer des frelons traditionnels. Or, le frelon asiatique est plus petit et tout noir, contrairement au frelon européen, qui est jaune et rouge. Seule la pointe de l’abdomen du Frelon asiatique est soulignée en jaune.

La dernière partie de la pâte de farine asiatique a une teinte jaune vif distincte, alors que le reste de la pâte est également jaune. Sachez que le frelon asiatique n’est pas plus dangereux pour l’homme que les autres frelons. Cependant, c’est un prédateur très agressif qui a le potentiel de déstabiliser les écosystèmes en éradiquant d’autres insectes. Apparu en France en 2004, il est désormais présent sur tout le territoire.

Le moyen le plus simple de repérer un frelon asiatique est de surveiller la proximité de son nid. Les frelons asiatiques ont de très grands nids qui semblent avoir été fabriqués en papier mâché. Les frelons réussissent à le fabriquer à partir de fibres d’arbres et réussissent à lui donner l’apparence d’une construction solide.

Contrairement au nid du frelon européen, le frelon asiatique est presque toujours suspendu (à une branche, à un rebord de fenêtre, à une gouttière, etc.).

Les risques que présente le frelon asiatique

Comme nous l’avons dit précédemment, la menace que représente le frelon asiatique ne touche pas directement l’homme. Il est même moins agressif que son parent européen, et si vous vous tenez à une distance raisonnable du nid, vous ne devriez pas rencontrer de problèmes. Sauf en quantités extrêmement importantes sur une courte période, même la piquette du frelon asiatique n’est pas dangereuse pour l’homme.

En revanche, la fougère asiatique pose de nombreux problèmes aux écologies de nos régions où elle n’a pas sa place. C’est un prédateur inarrêtable qui ne se retient pas lorsqu’il s’attaque aux abeilles, par exemple, afin d’obtenir rapidement des nutriments. Le Frelon européen pratique également ce comportement, mais dans une bien moindre mesure que le Frelon asiatique.

Il s’agit d’une véritable catacombe dans certaines régions, et la présence du frelon asiatique cause de sérieux dommages aux oiseaux. Il arrive que des colonies entières d’abeilles soient dévorées par des charognards. Naturellement, c’est un problème pour les apiculteurs, mais c’est surtout un problème pour les écosystèmes qui dépendent de la pollinisation par les abeilles pour vivre.

Comment se débarrasser d’un nid de puces asiatique ?

Tout dépend du nid en question. S’il s’agit d’un petit nid en cours de construction avec une seule jeune reine, vous pouvez essayer de pulvériser un aérosol anti-guêpes traditionnel sur le dessus pour voir si vous y voyez encore de l’activité le lendemain. Évitez cependant de vous amuser en effectuant cette action sur un nid plus grand.

Une pulvérisation complète ne sera pas suffisante pour atteindre l’extrémité de la narine, et cela pourrait même sembler inapproprié. Si vous êtes attaqué par des loups asiatiques et que vous n’avez aucune défense, vous finirez probablement à l’hôpital avec de graves blessures et des défigurations. Il est donc préférable d’appeler tout de suite un expert compétent.

A lire aussi : la couette naturelle de fabrication française

Cherchez des informations en ligne car, dans certaines régions, les pompiers sont formés pour s’occuper des frelons asiatiques. Certains apiculteurs proposent également ce service, en partie parce qu’ils sont déjà bien équipés pour gérer les risques liés aux parasites. Enfin, des entreprises spécialisées commencent à apparaître et à prospérer en réponse au nombre croissant de frelons nids asiatiques. N’hésitez pas à les contacter.

Peut-on faire un piège à frelons asiatiques ?

L’installation de barrières attrape-frelons aidera votre région à lutter contre les frelons asiatiques tout en protégeant la population d’abeilles. Pour cela, il suffit de couper deux bouteilles en plastique en deux pour créer une sorte d’entonnoir sur lequel vous verserez du sirop de glucose ou même du jus de crevette pour attirer les insectes.

Le frelon ne pourra pas s’échapper du piège une fois à l’intérieur, mais il ne pourra pas non plus atteindre le fond de la deuxième bouteille de sirop que vous y aurez placée (pensez à y faire un petit trou pour que les abeilles puissent y entrer tranquillement). Le frilon sera brûlé et libérera des phéromones qui attireront d’autres filons. Il serait possible de nettoyer rapidement des régions entières si chaque individu installe ces pièges.

La principale chose à éviter est de faire face à un groupe de frelons asiatiques

Tout d’abord, il faut éviter d’essayer de le séparer en le frappant avec un bâton ou tout autre objet pour le plaisir. En plus des risques que vous prenez seul, vous ne résoudrez pas du tout votre problème et les mouches construiront un nid en quelques heures.

Enfin, il est important d’éviter d’être apathique et de croire que l’hiver sera bientôt terminé. Aussi rude soit-il, l’hiver ne vous fera pas honte avec les frelons asiatiques, et au printemps, ils seront en nette progression. N’attendez pas pour contacter des professionnels !