Protéger la terre de votre jardin avec la toile de paillage

Il arrive souvent de trouver parmi nos plantes et cultures des herbes indésirables qui gâchent le jardin. Chaque fois que l’on désherbe, le jardin devient énergisant et occupé. Il est donc crucial de le protéger avec une méthode efficace afin de préserver à la fois le sol et les plantes.

Qu’est-ce qu’une toile de plantation pour votre jardin ?

La toile de plantation, également appelée bâche de plantation, est un outil de jardinage. Elle est le plus souvent fabriquée en matière biodégradable ou en polypropylène. Elle bénéficie également d’un traitement anti-ultraviolets (UV).

 

Elle se présente souvent sous la forme de rouleaux opaques. Cette toile de pavage est utilisée pour sauvegarder les plantes de jardin et empêcher la pousse d’herbes indésirables sur le sol. Grâce à cette toile, les plantes poussent rapidement et sainement sans aucun entretien ni arrosage supplémentaire ou enlèvement des déchets.

À quoi sert une toile de pavé dans votre jardin ?

La toile de pavé est destinée aux légumes, plantes, arbustes et arbres, et sa fonction principale et cruciale est d’empêcher la croissance des herbes indésirables. En outre, la serviette recouvre les zones où poussent les plantes indésirables et empêche l’eau et les rayons UV d’y pénétrer. Par conséquent, l’eau de pluie ou l’arrosage n’atteint que les plantes et s’y accumule. La croissance des cultures et des plantes est également encouragée par les dalles de pavage.

 

En effet, celui-ci filtre l’eau qu’il recueille pour en fournir la quantité adéquate aux plantes. Elle prend donc aussi des précautions pour éviter un arrosage excessif du sol afin d’éviter leur noyade. Le sol est protégé des piquets par la vaste surface de couverture. Les plantes réussissent leur processus de photosynthèse grâce à l’apport du soleil bien couvert.

Comment mettre en place la toile de peinture ?

Vous avez pris la décision de mettre en place un écran pour protéger votre jardin. Sans aucun doute, c’était l’un de vos meilleurs choix. Cependant, ce n’est pas si simple. Il est nécessaire d’adhérer à une méthodologie bien définie et de la mettre en œuvre avec soin. La première étape, et incontestablement la plus importante, consiste à déterminer où le placer.

 

Il est crucial de savoir où placer votre serviette-seau afin d’éviter les chocs désagréables par la suite. La recommandation la plus courante est de l’installer sur une surface plane, propre, bien exposée au soleil et dépourvue d’obstacles comme des cailloux ou des pierres ou des plantes indésirables.

Les étapes de l’installation

Une mise en œuvre parfaite du procédé d’installation est nécessaire pour obtenir une surface de peinture efficace. Il est crucial de ne pas oublier de se procurer une paillette de qualité. Une fois votre carrelage installé, il vous sera difficile de retravailler le sol. Pour ce faire, commencez par préparer le sol.

A lire aussi : les précautions à prendre si l’eau contient trop de calcium

Préparer le sol

Aérez le sol en faisant office de grelinette ou de motoculteur, puis nivelez-le après avoir enlevé tous les débris. Vous pouvez étaler votre serviette à pannes sur la surface une fois qu’elle est prête. S’il y avait un excédent, il vous suffirait de le couper avec un cutter, en prenant soin de laisser 20 cm de chaque côté.

 

Si vous voulez utiliser deux feuilles de panning différentes, chevauchez-les à 20 cm d’intervalle et cousez-les ensemble tous les 25 cm avec des agrafes. Si le papier est biodégradable, utilisez des adhésifs biodégradables. Vient ensuite la mise en place du satellite.

L’étape suivante est la fixation

Pour les surfaces planes, tendez le tissu et utilisez de la colle pour le fixer sur les bords.

Fixez ces derniers perpendiculairement à la longueur et tous les 25 cm. Faites une tranchée à au moins 5 cm du bord de votre papier et 15 cm de profondeur pour les surfaces en pente. Enfouissez-la au sol avec des agrafes perpendiculaires à la longueur. Manipulez délicatement la serviette et fixez-la avec des adhésifs pour la base de la pente.

 

Enfin, procédez à l’incision et à la plantation. En fonction de la taille de la plante, coupez le tissu en croix. L’étape suivante consiste à prendre les bords de la pièce et à les pousser à l’extérieur.

Erreurs à éviter lors d’une pose

Tout d’abord, évitez de ne pas préparer la surface où elle sera installée pour ne pas vous retrouver avec une dalle qui se détériore rapidement. N’oubliez pas de manipuler correctement le papier à dépliants. De plus, vous devez positionner les agrafes verticalement plutôt qu’horizontalement pour éviter que le papier ne s’effiloche. Enfin, évitez de commettre l’erreur de substituer un géotextile à une toile de pavé car cette dernière est perméable à l’eau.