Peut-on faire pousser des fleurs de chanvre dans son jardin ?

L’industrie nautique utilise le chanvre pour fabriquer des cordages depuis de nombreuses années. D’autres industries, notamment l’industrie textile, font également appel à cette plante à fibres mondialement reconnue. S’il est interdit de consommer du cannabis à des fins récréatives, il est toujours permis aux agriculteurs ou à d’autres professionnels de cultiver certaines souches de cannabis, à condition de respecter quelques restrictions.

Une plante originaire d’Asie appelée chanvre

Le chanvre, également connu sous le nom de Cannabis Sativa, est un type de plante que l’on trouve principalement en Asie. Cette plante productrice de fibres a été élevée en France avant d’être utilisée comme matériau pour créer des cordages, des voiles, des vêtements ou de la toile. La loi française fait perdre à la chanvre sa notoriété et la production stagne.

Le chanvre est classé comme substance psychotrope au niveau national car il contient du tétrahydrocannabinol (THC), du cannabidiol (CBD) et du cannabinol (CBN). Pour information, les différentes variétés de Cannabis peuvent contenir naturellement plus de 60 cannabinoïdes. Certaines souches sont légales pour la plantation par les agriculteurs ou par les particuliers en raison de leur faible teneur en THC.

Quels types de chanvre sont autorisés ?

L’INRA a autorisé un certain nombre de variétés de chanvre sur le territoire national depuis les années 1970. De ce fait, les fleurs de chanvre sont légales en France dès lors qu’elles contiennent moins de 0,2 % de THC.

Aujourd’hui, il est interdit de produire, vendre ou consommer toute sorte qui ne figure pas sur la liste suivante : Finola, Carmagnola, C.S., Orion 33, Santhica 23, Santhica 27, Santhica 70, Uso 31, Earlina 8 FC, Epsilon 68, Fedora 17, Fedora 19, Fedrina 74, Felina 32, Felina 34, Delta-Llosa, Delta-405, Dioca 88, Futura, Futura 75, et Futura 83 sont quelques exemples de polices.

Le pourcentage de CBD varie généralement entre 10 et 25 pour cent. Contrairement au THC, le CBD n’a aucun effet psychoactif sur la santé. Ce sont les plantes qui composent les nombreuses variétés de chanvre mentionnées ci-dessus qui produisent la fleur. La majorité de ces variétés sont destinées à un usage technique plutôt qu’à un usage personnel. Elles peuvent être cultivées dans un jardin en fonction du lieu de résidence et de la loi.

Proposition de traitement de la fleur de cannabis

De nombreuses méthodes sont utilisées pour atteindre l’objectif de maintenir une teneur relativement élevée en CBD et une teneur en THC inférieure à 0,2 %. L’une des méthodes consiste à immerger la plante dans un bain de butane pour en extraire le THC. Quant à l’autre méthode, elle consiste à augmenter artificiellement le taux de cannabidiol de la plante en utilisant un cristal de CBD.

Il existe un autre moyen de le faire. L’utilisation de lampes UV sur la plante tout au long du processus de floraison du CBD permet d’éliminer les cannabinoïdes. Ce procédé permet d’obtenir des taux de THC conformes aux lois en vigueur.