Comment bien entretenir votre poêle à bois ?

Si vous avez installé un poêle à bois chez vous, vous l’avez sans doute fait pour les économies qu’il vous permettra de réaliser. Effectivement, les chauffages au bois sont généralement plus économiques, du fait de l’absence de variation importante sur le coût du bois. Cependant, il n’est pas sage de réduire toutes les dépenses; il ne faut surtout pas négliger les frais d’entretien.

Comment entretenir les poêles à bois ?

Tous les systèmes de chauffage résidentiels doivent subir des inspections annuelles, et les issues de secours doivent être inspectées et ramonées en même temps. Cet engagement n’est pas trop cher s’il est inscrit dans un contrat de service standard avec votre technicien CVC et que votre équipement est en bon état. En revanche, dès qu’il faut réparer ou remplacer une pièce, surtout en dehors de ce rendez-vous annuel, vous risquez de devoir  vous dépenser beaucoup d’argent. Heureusement, vous pouvez trouver toutes les pièces détachées pour votre poêle assez facilement et vous occuper vous-même de certains remplacements basiques.

Est-il possible de réparer votre poêle ?

La première étape pour apprendre à réparer votre poêle rapidement et facilement consiste à identifier le problème. Si tout ce que vous devez faire est de remplacer une section cassée d’un tunnel d’évacuation qui n’est pas bloquée par un mur, vous pouvez le faire en achetant une nouvelle conduite et en l’installant simplement à sa place. Cependant, les choses deviennent plus difficiles si le tuyau est bouché ou si le filtre doit être réparé.

Que vous ayez un poêle à bois ou un poêle à granulés, vous pouvez rencontrer des défis similaires en essayant de faire des réparations. En revanche, de tels problèmes insolubles nécessitent rarement l’intervention d’experts et sont plutôt rares. La plupart du temps, vous pouvez simplement mettre en ligne le composant individuel et le mettre en place vous-même.

A lire aussi : quelle est la meilleure façon d’hiverner soi-même une piscine ?

Comment nettoyer votre poêle ?

Le maintien d’un poêle à bois propre prolonge non seulement la durée de vie des composants individuels qui composent le poêle, mais améliore également l’efficacité du poêle. Si vous voulez qu’il dure le plus longtemps possible et qu’il fonctionne au mieux, vous devez en faire un nettoyage régulier. N’oubliez pas de toujours attendre que le poêle soit froid avant de le nettoyer. Attendez que de nombreuses heures se soient écoulées après que le dernier incendie se soit éteint.

Ensuite, après cela, vous pouvez vous concentrer sur les trois tâches principales. Commencez par essuyer la vitre avec un chiffon puis rincez-la à l’eau claire. Ensuite, videz autant de cendres que possible du bac à cendres. Une ventilation inadéquate et une mauvaise combustion sont toutes deux causées par une surabondance de cendres de foyer. Vous pouvez maintenant simplement lancer l‘aspirateur pour terminer le nettoyage du salon.

Quels sont les avantages d’un poêle à bois, le cas échéant ?

Si vous avez déjà un tuyau de cheminée en place, le coût initial d’achat et d’installation d’un poêle à bois est comparable à celui de l’installation d’une fournaise au gaz ou au mazout.

Pour commencer, cela a un bon sens financier

Vous devrez faire calculer par un installateur professionnel la valeur ajoutée pour vous, qui peut varier en fonction de la disposition de votre maison et de l’endroit où vous décidez d’installer la cheminée. Comparé à un poêle à granulés de bois, celui-ci est beaucoup plus abordable. Un poêle à bois performant cinq étoiles de Flamme Green peut vous coûter plusieurs milliers d’euros. Et nous ne pouvons rien vous dire d’autre que de vous procurer un poêle ou un encastrable au bois avec cette désignation si vous voulez un appareil bien isolé qui vous procurera un rendement élevé et de réelles économies au fil du temps.

La source de combustible la moins chère est le bois

C’est ici que le retour sur investissement entre en scène. En France, le chauffage au bois est depuis des décennies la source de chaleur la plus abordable et la plus fiable. Vous pouvez estimer vos coûts de chauffage futurs avec une relative facilité. Le bois de chauffage, les granulés de bois et les bûches compressées sont des combustibles peu coûteux par rapport au gaz (chaudière à condensation), au mazout (fournaises) et à l’électricité (radiateurs).

Quels sont certains des inconvénients de l’utilisation d’un poêle à bois ?

Le principal inconvénient des systèmes de chauffage au bois est le besoin d’espace de stockage, idéalement dans un endroit sec.

Il prend de la place au sol

D’énormes quantités de bois peuvent être trouvées dans les caisses comme (sauf fumée comprimée ou granulés). Le poêle à bois lui-même occupera une certaine surface au sol dans votre espace de vie principal. De plus, pour des raisons de sécurité, il ne peut pas être fixé aux murs de votre habitation ; de ce fait, il n’est pas rare de devoir réserver plusieurs mètres carrés de son salon pour l’installation d’un poêle à bois.

Manipulation

Le maintien d’une température constante nécessite un approvisionnement régulier en bois de chauffage. Ici, nous discutons de l’aspect le plus difficile des poêles à bois : leur absence de thermostat et, par conséquent, leur plage de fonctionnement limitée. Pour se chauffer au bois, il faut surveiller le feu, veiller à son alimentation et s’approcher de la source de combustible. Le bois de chauffage doit être correctement emballé et stocké à l’abri, alors prévoyez également du temps le jour de la livraison. Mais d’abord, ne faites pas cela; les habitudes de pensée se développent rapidement. Les ogs permettent d’économiser considérablement le temps et les efforts nécessaires pour couper et empiler le bois de chauffage.